L’Unité D’Etudes des Hémoglobinopathies

Les recherches menées par l’UEH concernent les pathologies liées à une anomalie de l’hémoglobine. Ces anomalies peuvent être soit Quantitatives, on parle de Thalassémie ou Qualitatives comme c’est le cas pour la drépanocytose.

La drépanocytose est une importante cause de décès chez les jeunes enfants en Afrique et a été déclarée comme problème de santé publique par l’Organisation Mondiale de la Santé. Pour une meilleure compréhension de cette maladie et une prise en charge efficace des patients, plusieurs études ont été réalisées par des collaborations entre centres de recherches et centres hospitaliers au sein de la sous-région d’Afrique centrale (Gabon, Congo, Cameroun, République Démocratique du Congo).

L’UEH fonctionne autour de deux composantes :

– Un laboratoire de diagnostic basé à Libreville, au sein de l’Université des Sciences de la Santé, à la Faculté de Médecine

– Un laboratoire de génétique moléculaire situé au CIRMF à Franceville pour les investigations en matière d’ADN

Ses objectifs sont le Développement du test systématique de dépistage de la drépanocytose et le Diagnostic génétique des différentes hémopathies présentent au Gabon.